TOP 10 des boîtes et caisses à outils 2019

Caisses à outils, mallettes, boîtes, servantes d’atelier : quoi choisir ?

Qu’il s’agisse de tenir son atelier organisé ou de transporter ses outils, en 2019 il existe une caisse à outils pour chaque besoin. Il existe de nombreux modèles aux dimensions et aux formats différents. Parmi elles, vous retrouverez les meilleures marques comme Stanley, Facom, Black&Decker Magnusson…

Que ce soit pour le transport de votre matériel sur un chantier, ou l’organisation de votre garage, on peut distinguer 5 types de rangement à outils :

Guide Caisse à Outils

Guide Bôîtes à outils

Guide Malettes à outils

Guide Sacoches à outils

Guide Servantes d’Atelier

La taille et le contenu de votre caisse à outils dépendra de vos usages et de votre nécessaire à outillage.

La plupart du temps, les fabricants sortent des modèles de caisses à outils complètes. Elles peuvent comprendre des sets, d’une une petite dizaine, jusqu’à plus d’une centaine d’outils différents. Le nombre de pièces fournies dans chaque boîte est aléatoire et dépend de la sélection opérée par les marques.

Néanmoins, si vous le désirez, il existe aussi des boites à outils vides simplement destinées à pouvoir ranger vos propres outils. Certaines sont également munies de compartiments de rangement en plastique pour bien séparer vos vis, écrous, boulons, joints…

Une caisse à outils : pour quel usage ?

Les caisses à outils sont d’un format plus large que les boîtes et les mallettes. Souvent vendues vides, elles permettent d’emporter de nombreux outils à la fois tout en assurant leur protection.

Les caisses à outils vides sont particulièrement pratiques pour transporter en toute sécurité vos outils penumatiques ou électroportatifs comme une :

  • Scie sauteuse
  • Perceuse
  • Marteau perforateur
  • Meuleuse
  • Ponceuse

De plus grâce à leur format en forme de cube, vous serez en mesure de pouvoir les empiler aisément dans le coffre de votre véhicule, et de gagner un espace précieux.

Une servante d’atelier pour votre garage

Dans certains métiers, les artisans qui réparent ou entretiennent des objets mécaniques sont souvent confrontés à une multitude de pièces avec leurs dimensions et leur particularités propres. Certaines pièces sont standards et d’autres spécifiquement conçues par les marques.

Généralement très appréciées des mécaniciens, les servantes d’atelier permettent de classer et de ranger énormément d’outils divers.

Elles disposent de larges tiroirs et de roulettes. Mobiles, elles vous offrent également plus de possibilités de rangement afin de maintenir votre atelier clair et organisé.

Que contiennent généralement les mallettes et les boîtes à outils ?

Les boites à outils, les mallettes et les sacoches sont généralement vendues avec un assortiment d’outils permettant de répondre aux besoins les plus usuels. Parfois, certaines mettent à la disposition du professionnel des kits d’outillage et des accessoires plus spécifiques.

Voici ce qu’on peut trouver dans une boite et une mallette à outils :

  • Des tournevis plats
  • Des tournevis cruciformes
  • Un tournevis porte embouts
  • Un tournevis à cliquet
  • Une pince coupante
  • Une pince universelle
  • Une pince multiprise
  • Une pince à dénuder
  • Un marteau
  • Un cutter
  • Une scie
  • Un jeu de clés à pipe
  • Des clés mâles
  • Une clé à molette
  • Des clé Allen
  • De la visserie
  • Un cliquet
  • Des douilles
  • Un testeur de tension

Comment choisir son coffret à outils ?

Nous le savons, la qualité vient avant tout du savoir-faire et de l’expérience. En revanche, tout bon artisan, qu’il soit menuisier, mécanicien, électricien… sait que l’efficacité et les bons résultats dépendent aussi de la qualité des instruments contenus dans sa caisse à outils…

Professionnels du bâtiment ou simple bricoleur du dimanche ou averti, vous n’avez pas les mêmes besoins. Selon l’activité et la fréquence d’utilisation vous aurez besoin d’une boite à outils plus ou moins complète.

Matériaux, poids, robustesse, précision, durabilité. Tels sont les principaux critères recherchés par les artisans de tous bords, bricoleurs amateurs ou chevronnés pour travailler en toute sérénité.

C’est en fonction de ces critères que nous avons sélectionné pour vous, parmi une centaine de modèles, le meilleur des caisses à outils, boîtes, mallettes et servantes d’atelier que vous pourrez trouver sur internet !

Tour d’horizon des plus grandes marques de caisses à outils

Les outils Facom : la qualité et le savoir-faire à la française

Facom était à l’origine une entreprise française, fondée à la fin de la première guerre mondiale par un jeune ingénieur des Arts et Manufactures : Louis Mosès avec quelques parents et amis.

Le nom de cette entreprise n’est autre que l’acronyme de « Franco-Américaine de Construction d’Outillage Mécanique ».A la sortie de la seconde guerre, Facom passe du PME à multinationale. Accompagnant et évoluant au gré de la révolution industrielle, Facom conçoit des outils pour servir le progrès. Des chantiers d’exploration marine à la conquête spatiale, l’aéronautique et les travaux public, en passant par le cyclisme, la maison Facom développe et innove pour répondre aux plus hautes exigences.

Facom est également le premier fabricant, en 1954, à avoir soumis ses outils à la « garantie à vie ». Toujours en vigueur, et sans limite dans le temps, vous pouvez faire jouer la garantie Facom auprès de leur réseau de distributeurs.

Le groupe atteint son apogée à travers l’Europe dans les années 60. Racheté en 2006, elle devient une filiale du groupe Stanley Black&Decker.

Cette marque vieille de bientôt cent ans est aujourd’hui toujours aussi réputée dans le milieu professionnel pour fournir des boîtes à outils fiables, durables et d’excellente facture.

Bosch, la qualité allemande

L’un des leaders incontestés de l’industrie du bâtiment, de l’équipement automobile et de l’électroménager, l’entreprise Bosch a été créée par Robert Bosch en 1886, près de Stuttgart en Allemagne.

Stanley et Black&Decker : les marques américaines

Et oui, vous ne le saviez peut-être pas mais depuis 2010, ces deux spécialistes de l’outillage à main et électroportatif aux Etats-Unis sont devenus une seule et même société.

Le premier à avoir ouvert son atelier est Frederick STANLEY en 1843 dans le Connecticut. Il produisait alors des pièces de quincaillerie et de serrurerie.

En 1910, S. Duncan Black et Alonzo G. Decker s’implantaient quant à eux dans le Maryland. Elle était spécialisée dans les outils de bricolage et de jardin.

Tout comme Facom, ces deux géants de l’outillage ont eux aussi révolutionné le monde de la construction. On doit notamment à Stanley l’invention du le rabot Bailey®, la lime Surform®, le mètre à ruban PowerLock®.

Stanley est notablement connu aujourd’hui pour ses boîtes et ses caisses à outils d’un très bon rapport qualité/prix.

Black&Decker se sont spécialement illustré avec la première agrafeuse, la première porte automatique ainsi que l’indispensable perceuse-visseuse.